Le budget prévisionnel, anticiper au mieux

budget previsionnel

Il garantit le bon fonctionnement d’une entreprise et la gestion de sa trésorerie. Même si vous ne pouvez pas tout prévoir, il y a certains postes qui seront toujours valables … Vous verrez que cela fait déjà un certain nombre de dépenses importantes que vous pouvez anticiper.

Passer par cette étape en début d’exercice vous permettra de mieux visualiser vos dépenses et entrées d’argent, et de pouvoir réagir rapidement en cas d’imprévu, en visualisant efficacement les postes qui peuvent être modifiés ou réduits.

Ainsi, vous pourrez calculer vos marges et optimiser au mieux votre production.

Comment s’y prendre pour faire un budget prévisionnel ?

Pour que l’exercice soit efficace et ne devienne pas trop lourd, il faut l’anticiper en amont. Pour ce faire, établissez donc en amont la liste des dépenses que vous aurez à l’année : emprunts, salaires, matériel informatique par exemple, fournitures, locaux, charges d’électricité, de gaz et d’eau, sous-traitance, entretien, administratif, impôts …

Vous pouvez ensuite évaluer vos recettes : ventes de prestations ou services, investissements boursiers, éventuelles aides financières …

Gardez bien votre catégorisation dans votre tableau pour une gestion simple au quotidien.

Quand faire son prévisionnel ?

Si on le fait souvent pour la première fois au moment du lancement de la société et notamment de l’étude de marché, le prévisionnel est amené à évoluer dans le temps. En y jetant un oeil tous les mois pour suivre l’évolution réelle par rapport au prévisionnel, vous pourrez mener votre entreprise plus facilement.

Pour être accompagné sur l’anticipation du votre budget prévisionnel, le cabinet MCS vous propose de vous accompagner.
Si vous êtes en création d’entreprise, nous pouvons aussi vous piloter : statut EIRL ? Start-up ? Micro-entreprise ?

expert comptable